Historique

 

Dans les années 1990, les besoins en sécurité alimentaire dans Mercier-Ouest, n’étant plus comblés par la Société Saint-Vincent-de-Paul, quelques centaines de familles demeurent sans ressources.

 

Grâce aux interventions du CLSC Olivier-Guimond, de la Table de quartier, d’organismes communautaires et de citoyens, le besoin des familles en sécurité alimentaire est pris en charge. Ainsi, c’est grâce au rassemblement et à la concertation que le Groupe d’Entraide de Mercier-Ouest voit le jour, le 25 mars 1999. Incorporé à titre d’organisme sans but lucratif, le GEMO devient un organisme de bienfaisance qui lutte contre la pauvreté par la sécurité alimentaire.

 

Depuis ce temps, le Groupe d’Entraide de Mercier-Ouest (GEMO) vient en aide aux foyers de son quartier en offrant à ses membres une panoplie de services.

 

Des bailleurs de fonds, tels l’Agence de la Santé publique de Montréal (depuis 2005) et Centraide du Grand Montréal (depuis 2010), permettent le fonctionnement de base du GEMO.

 

Le GEMO offre les services d’une banque alimentaire  en faisant des dons de denrées périssables et non périssables en provenance de Moisson Montréal et intervient également en tant qu'épicerie solidaire, puisque nous achetons toutes les semaines des fruits et légumes frais pour les vendre aux membres selon la formule des forfaits. C'est pourquoi, le GEMO demande une contribution monétaire à ses membres qui profitent de ce service. Grâce à ce double fonctionnement, et à la relocalisation de notre organisme au cœur de Mercier-Ouest, le GEMO distribue chaque semaine des denrées alimentaires à plus de 100 foyers.